INTRODUCTION

 

Les percussions afro-cubaines :

une richesse rythmique extraordinaire !

 

L’histoire de la musique cubaine est intimement liée à celle des percussions puisque son histoire a été influencée autant par les traditions musicales espagnoles importées dans les caraïbes que par celles des esclaves et affranchis d’origine africaine qui ont joué un rôle de premier plan en donnant à la musique le rythme, la sensualité et une nouvelle liberté de mouvement.

L’importance des percussions afro-cubaines dans les nombreux styles musicaux qui se sont développés sur l’île s’est imposée peu à peu, que ce soit dans les petits ensembles aussi bien que les grands orchestres, et on ne peut concevoir la musique cubaine sans cet apport majeur qui lui donne sa couleur.

 

Les rythmes traditionnels afro-cubains, qu’ils soient d’origine ewe-fon, bantu, yoruba ou carabali, sont sources d’une richesse rythmique extraordinaire et ceux qui perpétuent cette tradition sont extrêmement respectés à Cuba. Encore aujourd’hui, la musique traditionnelle afro-cubaine continue d’inspirer les plus grands musiciens. Les meilleurs percussionnistes, qu’ils soient cubains ou non, continuent de l’étudier et ne cessent de puiser dans ce répertoire unique pour enrichir leur jeu.

 

 

PERCUSSIONNISTES RENOMMÉS